7 mai 2020
Dans Tendance,

C’est déjà demain !

Dans l’attente des derniers détails qui seront annoncés par le gouvernement ce jour, nous nous préparons doucement au déconfinement. Et pour certains, c’est une nouvelle vie qui débute. Entre doutes professionnels et transition écologique, le confinement a permis à beaucoup de se recentrer sur le nécessaire. Un changement qui sera peut-être permanent ?

 

ON S’ÉVADE

Avant de pouvoir voyager autrement, il va falloir encore patienter… Alors de chez nous, prenons le large et faisons un tour à la rencontre des trésors du monde !

Le Musée de la marine, qui était déjà fermé pour travaux, vous permet de « rester à bord car la mer s’invite chez vous ». Un programme quotidien et original sur les réseaux sociaux avec des rendez-vous autour de l’univers maritime. Un contenu qui repose sur sa collection, des ressources pédagogiques, sa web-série, sur des interviews, des activités amusantes et des idées inspirantes sur les cultures maritimes !

Cap sur l’Himalaya, Pompéi, les îles Galápagos grâce à Google Street View ! On s’en sert peu en temps normal, voire pas du tout en ce moment, mais avec ses caméras spectaculaires, il nous permet de voyager dans les lieux les plus inaccessibles du monde ! C’est sur Google Maps Treks que cela se passe : des parcs naturels à la faune exotique, sous l’eau, ou encore dans le vide, vivez une aventure revigorante et très documentée.

Si vous préférez direction le Nord canadien, vers Churchill, capitale mondiale des ours polaires. Polar Bears International (PBI), organisme dédié à la sauvegarde de cette magnifique espèce, a invité une équipe Google dans l’Arctique canadien pour essayer de photographier les rares apparitions des ours polaires. Dans ce village du bout du monde , l’impact du réchauffement climatique est parfaitement visible, c’est pourquoi Google veut faire connaître dans le monde entier le travail de PBI en matière d’éducation et de sensibilisation.

Et pourquoi pas découvrir les îles des Galápagos, un chapelet de volcans en plein océan Pacifique. Signifiant littéralement « îles des tortues de mer », elles abritent de nombreuses autres espèces comme les tortues géantes, les oiseaux colorés, es iguanes marins ou encore des otaries. Pour rendre visite à ces dernières, les appareils photo de Street View nous font plonger sous l’eau ! Pour compléter l’exploration, une vidéo montre comment la cartographie de Google aide les scientifiques de la fondation Charles Darwin pour leurs recherches sur l’écosystème des Galápagos.

Bienvenue également au nez d’El Capitan, dans le parc national de Yosemite aux Etats-Unis, pour l’escalade de rochers la plus emblématique de la terre. Avec l’aide et la collaboration du Parc national de Yosemite, organisation pour la protection et la préservation de lieux spéciaux comme celui d’El Capitan, serrez votre harnais et revérifiez votre nœud pour rejoindre des grimpeurs experts dans un voyage interactif de plus de 900 mètres.

Google Maps Treks n’a pas fini de vous surprendre en vous faisant vivre de vraies émotions :visite guidée de la cité antique à Petra, à la rencontre des sherpas au Népal, ou encore dans les rues antiques de Pompéi

Et pour ceux qui en veulent encore plus, le Grand Palais a rendu accessible en ligne son exposition sur Pompéi qui devait se tenir à partir du 25 mars. Plusieurs vidéos mettent en lumière le travail minutieux des archéologues dans ce site millénaire.

 

TOUS ENSEMBLE

Cette période de confinement a permis à beaucoup d’ouvrir les yeux en termes d’écologie et de responsabilité environnementale. Certains ont privilégié les petits producteurs locaux aux grandes surfaces afin de les soutenir. D’autres ont pris le temps de recycler, d’acheter moins de plastique ou encore de produire eux-même leurs produits ménagers. Le confinement nous a confirmé qu’à l’échelle individuelle il était vraiment possible d’agir !

Julien Vidal, créateur du mouvement Ça commence par moi propose de mettre à profit le confinement et d’en faire un levier pour notre transformation écocitoyenne. Une réduction de 80 % de l’empreinte carbone est nécessaire pour tenir les accords climatiques de la COP21. Il vous propose dans cet article de France Info quatre actions écolo pour changer définitivement  vos habitudes! Et si vous êtes déterminé pour changer durablement, rendez vous sur son site internet où les propositions d’actions écologiques sont innombrables.

On a repensé notre alimentation, notre consommation, nos gestes à la maison… et pourquoi ne pas aussi repenser nos activités artistiques ?

Nombre de musées nous a accompagnés et nous accompagne toujours pendant ce confinement, mais vous n’avez sûrement pas encore testé en famille l’atelier Recycollage du musée d’Art Moderne et Contemporain de St-Étienne !

Permettant d’initier les plus jeunes au recyclage tout en s’amusant, Sophie Taeuber-Arp vous enseigne les règles de la peinture abstraite. Elle ne demande pas de matériel particulier, si ce n’est que des vieux magazines, de la publicité ou des emballages (personne n’en manque !).

demain

C’EST PAS DES VACANCES

Après la transition écologique, la reconversion professionnelle ?

Si vous aviez déjà des doutes sur votre projet professionnel avant l’épidémie, le confinement sera probablement la cause de votre décision et d’un bouleversement profond dans les mentalités et les pratiques. De nombreux confinés réalisent le désamour qu’ils éprouvent pour leur travail. Hélène Picot, coach en reconversion professionnelle, témoigne de cette tendance à la hausse : « Une quête de sens très présente chez de nombreux actifs qui ne se retrouvent plus dans leur travail. Le confinement laisse aux gens le temps de réfléchir à leur vie et accentue ce phénomène ».

Tout d’abord, les « petits métiers » souvent très concrets dans leurs missions (et donc apportant une satisfaction bien plus directe) ont vécu un boom avec la crise. Le gouvernement a mis en place la plateforme Mobilisation Emploi, proposant quotidiennement de nouvelles offres d’emploi. En plus de la distribution, l’agriculture aussi cherchait des bras. En effet, ceux qui n’avaient plus d’activité se sont mis sur ces plateformes pour aider et apporter leur pierre à l’édifice. Et ces petits boulots, considérés au départ comme des moyens de s’occuper, ont parfois fait naitre des vocations.

L’urgence écologique, les inégalités sociales persistantes, et maintenant la crise sanitaire amplifient ce besoin pour beaucoup de se sentir utile et de donner du sens à sa vie. L’envie de prendre son temps est aussi de plus en plus présente. Rester chez soi a profondément changé le tempo qui rythmait nos vies : plus de transports en commun ou de bouchons, plus de pause-café ou de réunions trop nombreuses ; la notion du temps est différente et permet à beaucoup de se sentir mieux et d’être plus créatif.

Pour retrouver une cadence plus humaine, de nouvelles manières de travailler ont vu le jour depuis plusieurs années, des freelances aux nomades en passant par le télétravail. Autant d’options qui offrent plus de flexibilité et incitent à allier travail et plaisir. De plus en plus de personnes veulent pouvoir travailler depuis une plage en Thaïlande ou s’absenter trois mois pour aller randonner en Écosse, sans devoir attendre le mois d’août pour pouvoir prendre leur semaine de RTT. C’est en effet ce qu’explique cet article de Welcome To The Jungle, Après le confinement : tous nomades ?

Se mettre à un sport, lire, écrire, peindre, jardiner, danser, voyager sont autant d’activités qui ont été mises à profit pendant cette période et qui permettent de se reconnecter avec soi-même. Et c’est ce qui manque cruellement au quotidien. Les coachs ou les agents du Conseil en évolution professionnelle, un service public gratuit disponible, existent pour tous les désireux de parler de leur avenir professionnel et de se construire une vie plus épanouissante pour l’après.

demain

LE TEMPS D’UNE PAUSE

Maintenant on se détend et on arrête de penser à l’après.

Les équipes digitales d’Hachette Livre ont réalisé un mini site spécial confinement. Ce mini site propose de nombreuses activités pour lire, découvrir, apprendre ou se divertir, autour des livres. Il relaie de manière aléatoire et ludique des activités proposées par les éditeurs d’Hachette Livre, depuis la lecture d’un livre numérique à des rendez-vous en live avec des auteurs, en passant par des recettes, des comptines, des tutos et d’autres surprises ! Une démarche généreuse et pleine de partage !

Et ce week-end, que diriez-vous d’une petite boom sur zoom ? La DJ Leslie Barbara Butch organise chaque samedi une soirée sur zoom : entre les danseurs déjantés et la musique déhanchée, faites la fête avec des inconnus des quatre coins de la France ! Elle partage le lien de la réunion Zoom en story Instagram @l’Appart chez moi tous les samedis à 21h.

On découvre les soirées 2.0 et elles ne sont pas moins folles que les précédentes !

Et demain, on vous invitera peut-être à danser… tout en restant chez vous ?

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *