6 février 2020

Voyagez sans quitter Paris !

Suite à notre premier article de l’année où l’on parlait musées, nous mettons aujourd’hui en lumière un florilège des expositions à ne pas rater pour ce premier semestre 2020. En journée pour tous vos événements ou autour de visites privilèges sous forme petit déjeuner ou d’afterwork, elles sont évidemment privatisables !

En pleine immersion…

Voyagez à Pompéi au Grand palais

S’immerger dans Pompéi au temps de sa splendeur, une ville riche en histoire qui continue toujours autant de fasciner. Revivre sa terrible destruction. Suivre les fouilles archéologiques, des plus anciennes aux plus récentes. C’est ce que propose le Grand Palais à l’aide de projections à 360 degrés, de reconstitutions en 3D et de créations sonores. Découvrez l’histoire de cette cité engloutie sous la lave du 25 mars au 8 juin 2020.

pompei expositions
Pompei par Pascal Ohlmann de Pixabay

Faites corps avec Adrien M et Claire B à la Gaîté lyrique

L’émouvant parcours propose un changement de posture et d’attention à l’égard de ce qui nous entoure. Composé d’une dizaine de dispositifs, Faire corps d’Adrien M & Claire B forme un vaste ensemble intuitif, éblouissant et curieux, intelligent, dans lequel nous sommes invités à entrer, à bouger, à danser et à interagir. Les mouvements de notre corps feront évoluer les différentes créations visuelles et sonores. Chaque visiteur aura ainsi droit à son expo personnalisée jusqu’au 3 mai 2020.

Cézanne et les maîtres. Rêve d’Italie au musée Marmottan Monet

L’occasion de découvrir le lien très fort entre Cézanne et les chefs-d’œuvre des plus grands maîtres de la peinture italienne, du XVIe au XIXe siècle. Admirez des portraits, des nus ou des paysages du peintre pré impressionniste du 27 février au 5 juillet 2020.

 

Cézanne- Une femme à une table
Cézanne- Une femme à une table par Joseph Harrison de Pixabay

Rencontrez Monet, Renoir et Chagall à l’Atelier des lumières

Après le succès des expositions Klimt et Schiele, puis Van Gogh, l’Atelier des lumières rempile en 2020 avec une création numérique dédiée à Monet, Renoir, Chagall et bien d’autres artistes, et à leurs voyages sur les rives de la Méditerranée. L’Atelier des Lumières réussit à dématérialiser les œuvres et à les faire vivre grâce à 140 vidéoprojecteurs avec une sonorisation spatialisée. Certaines sont projetée en mouvement sur les murs de 10 mètres de haut du bâtiment. Ne loupez pas ce spectacle du 28 février 2020 au 3 janvier 2021.

 

Les Incontournables

Turner au Musée Jacquemart-André

Pour rester tout aussi ébloui, celui que les Anglais nommèrent le « maître de la lumière » sera admiré par ses aquarelles aqueuses, diffuses et lumineuses. Des chefs-d’œuvre de papier aux riches effets de lumière, de transparence. Soixante aquarelles et une dizaine de peintures à l’huile de Turner, dont certaines n’avaient jamais été exposées en France, seront présentées, du 13 mars au 20 juillet 2020, au musée Jacquemart-André. C’est grâce à la collaboration avec la Tate de Londres qui abrite la plus grande collection de Turner au monde comprenant de nombreuses peintures à l’huile, des études inachevées et des ébauches, que cette exposition a pu voir le jour.

Peinture à l’huile de Joseph Turner – par David Mark de Pixabay

Faire son temps de Christian Boltanski au Centre Pompidou

Cette ample traversée raconte en quelque cinquante œuvres les mille vies et mille manières de les raconter de Christian Boltanski. Une des plus grandes figures de la création de notre temps, cette exposition forte, mêlant fiction, autofiction, mémoire et destin humain, permet de mesurer l’ambition marquée par son histoire jusqu’au 16 mars 2020.

Soulages au Louvre

Cette exposition rend hommage à Pierre Soulages pour son 100ème anniversaire, qui continue de peindre aujourd’hui à un rythme soutenu. Elle rend compte du parcours chronologique de son œuvre de 1946 à aujourd’hui, en représentant par un choix resserré les huit décennies pendant lesquelles il a développé ses recherches. Le maître du noir, également connu comme l’inventeur de l’outre noir, fait surgir la lumière par contraste entre la couleur noire et les parties claires en travaillant la matière, par superposition et raclage, ou encore par le mode d’application d’un pigment unique. Venez découvrir sa technique artistique unique jusqu’au 9 mars 2020, qui est tout sauf celle d’œuvres monochromes.

Photographie prise lors de l’exposition Soulages XXIème siècle, au musée des Beaux-arts de Lyon – par Quentin Verwaerde

La Saint Valentin, une fête artistique ?

Que de l’Amour au Palais de la découverte

Qu’est-ce que l’amour ? Comment naissent l’affection, l’attachement, l’empathie, le désir ? Jusqu’au 30 août 2020, le Palais de la découverte tente d’élucider le mystère de ces énigmatiques sentiments à travers une exposition baptisée « De l’Amour », en s’appuyant sur des travaux scientifiques et artistiques. De l’amour dans l’Art à l’amour en ligne tout en passant par les preuves d’amour et l’Art d’aimer, cette exposition va enfin vous expliquer pourquoi la Saint Valentin fait toujours autant vibrer chaque année.

 

Plongez alors dans l’univers de Cézanne en Italie autour d’une coupe de champagne en fin de journée, ou celui de Boltanski pour un petit déjeuner autour de questions existentielles !

 

Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *